La bûche de Noël aux marrons

 

 

Pour 8 personnes

Le gâteau
1 boite (4/4) de 567 g de marrons au naturel (Clément-Faugier ®)
1/2 litre de lait
50 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé (7,5 g)
100 g de chocolat pâtissier (70 % de cacao)
60 g de beurre
100 g de sucre en poudre
1 cuillerée à soupe de Cognac
1 cuillerée à soupe de Rhum

Le glaçage au chocolat  (Les préparations de base en Pâtisserie)
125 g de chocolat à 50% de cacao
20 g de sucre en poudre
15 cl de crème fleurette
25 g de beurre

Le gâteau
Égoutter les marrons.
Faire bouillir le lait dans une casserole avec 50 g de sucre et le sucre vanillé.
Verser les marrons dans la casserole, faire reprendre l’ébullition et laisser frémir à couvert pendant 20 minutes.
À l’aide d’une écumoire, retirer les marrons de la casserole.
Conserver le lait de cuisson.
Si nécessaire, retirer les restes de peaux des marrons avec précaution.
Passer les marrons au moulin à légumes avec une grille moyenne.

Dans une casserole moyenne, faire fondre à feu très doux 100 g de chocolat avec 10 cl du lait de cuisson des marrons, le beurre ramolli, 100 g de sucre, le Cognac et le Rhum.
Bien remuer pour obtenir une pâte lisse.
Incorporer la purée de marrons au chocolat fondu et mélanger intimement.
Repasser l’ensemble au moulin à légumes pour obtenir une purée homogène.
Remplir un moule à cake.
Recouvrir d’un film étirable et mettre au réfrigérateur pour 72 heures.

Le glaçage au chocolat
Préparer une plaque support pour le gâteau de même dimension que le moule.
Verser la crème et le sucre dans une casserole et porter à ébullition à feu moyen en remuant.
Hacher le chocolat finement dans un saladier.
Lorsque la crème bout, verser le chocolat, laisser fondre quelques instants, puis mélanger doucement à l’aide d’une spatule.
Quand toute la crème est incorporée au chocolat, ajouter le beurre par parcelles et remuer.
Si nécessaire, ajouter quelques gouttes d’eau pour assouplir la sauce.
Laisser tiédir le glaçage.

Sortir la bûche du réfrigérateur, placer la plaque support et retourner l’ensemble sur une volette.
Napper la bûche en versant le glaçage qui se gélifie aussitôt à son contact.
Attendre que le glaçage soit bien égoutté avant de présenter la bûche sur un plat à cake.
Conserver la bûche au réfrigérateur.

C’était le gâteau que ma mère nous faisait à Noël.
Pourquoi ce n’était pas Noël toujours tous les jours ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s