La pâte à choux

 

Pour 500 g de pâte

170 g d’eau froide
4 g de sucre semoule
2 pincées de sel
80 g de beurre
100 g de farine type 80
4 petits œufs

Préchauffer le four à 180° th 6/7.
Dans une casserole de juste taille, verser l’eau froide, le sucre semoule, la pincée de sel et le beurre ramolli coupé en morceaux.
Chauffer sur feu moyen sans couvrir la casserole.
Lorsque le beurre est complètement fondu et que le liquide en ébullition monte et bouillonne comme du lait, retirer la casserole du feu.
Verser aussitôt la farine tamisée en une seule fois.
Mélanger vivement en remuant avec un fouet jusqu’à ce que toute la farine soit absorbée et que la pâte soit bien lisse.
Remettre sur feu moyen quelques instants pour dessécher la pâte en remuant sans arrêt à la spatule.
Dès que la pâte est suffisamment desséchée, verser la pâte dans une calotte pour arrêter la cuisson.
Incorporer les œufs un par un, tout en remuant vigoureusement.
Pour un meilleur réglage de la pâte, casser chaque œuf dans un bol, le battre légèrement et l’incorporer à la pâte par valeur d’un demi-œuf à la fois.
Régler la consistance de la pâte par l’apport des œufs, celle-ci ne devant être ni trop molle, ni trop dure.
Si la pâte semble trop dure, ajouter de l’œuf.

Cette préparation s’emploie dans :
Le Paris-Brest  (La pâtisserie)
Le Saint-honoré (La pâtisserie)
Etc…